Un robot pour inspecter les câbles électriques à haute et très haute tension ?

Pour s’assurer du bon fonctionnement des câbles d’une ligne électrique à haute tension, il n’est pas suffisant d’évaluer leur usure en observant leur aspect extérieur. Pour être sûr que le fonctionnement d’un câble ne sera pas altéré, il faut mesurer la section métallique à l’intérieur du câble.

robot ligne tht

Robot aérien qui inspecte les lignes THT.

La société canadienne Kinetrics a ainsi mis au point un robot, le LineVue, qui a été testé en Belgique dans la région de Namur et en France, sur une ligne de 63000 volts, entre Logelbach et Sélestat (Alsace). Les résultats obtenus sont encourageants. Ainsi, ce robot pourrait apporter une aide précieuse à RTE. En effet, le robot LineVue peut observer l’intérieur métallique des câbles électriques et, par conséquent, anticiper les interventions des lignards pour éviter tous les désagréments causés par le remplacement d’un câble.

Le LineVue est un petit robot de 35 kg qui mesure un mètre de long. Il est disposé sur les câbles aériens par les lignards, parfaitement habilités à intervenir sur les lignes à haute et très haute tension. Grâce à un ordinateur, il est dirigé depuis le sol et transmet les informations, les mesures et éventuellement les photos par radio à un opérateur qui reste au sol. Le gros avantage du robot LineVue est qu’il peut intervenir sous tension. Il n’est plus nécessaire de mettre hors tension la ligne sur laquelle interviennent les lignards.

En France, 43000 km de lignes à haute et très haute tension ont plus de 65 ans. RTE doit mener une grande opération pour connaître les besoins et priorités en ce qui concerne la rénovation de ces lignes. Le robot LineVue pourrait être très utile car il permettrait d’identifier les problèmes sans avoir à prélever un échantillon de câble sur chaque ligne. Il faciliterait considérablement le travail des lignards en leur permettant d’anticiper avec certitude les réparations à mener avant que les usagers ne soient privés d’électricité en raison d’opérations de maintenance.

Haut de page

Posté par Julie le 8 février 2013