Energies renouvelables : la France s’engage à accroître leur production

La France enregistre un léger retard par rapport à ses voisins européens pour atteindre l’objectif fixé de 23 % d’énergies renouvelables dans la consommation énergétique d’ici 2020, et 32 % d’ici 2030. Les objectifs sont encore plus ambitieux pour les DOM : 50 % de l’énergie consommée issue de sources renouvelables pour 2020 et l’autonomie énergétique pour 2030. La mobilisation de toutes les filières sera nécessaire pour atteindre ces objectifs et EDF entend mettre en œuvre un projet de grande envergure pour permettre à la France de rattraper son retard.

 

Energies renouvelables

Quelles sont les mesures prises par la France pour accroître sa production d’énergies renouvelables ?

Panorama des énergies renouvelables

Actuellement, le parc renouvelable français est dominé par l’énergie hydraulique, suivie par l’éolien le solaire et les bioénergies. Si la production globale n’atteint pas les objectifs, les filières éolienne et solaire sont celles qui ont connu la plus forte croissance au cours des dernières années. Plus de 2000 MW de nouvelles capacités ont été installées en 2017.

Les engagements d’EDF pour les consommateurs

EDF entend jouer un rôle de premier plan dans le développement d’énergies décarbonées en France. Depuis le mois de décembre 2015, il propose des offres de fourniture d’électricité verte aux particuliers et aux professionnels. Ces offres assurent aux clients qu’une quantité d’électricité renouvelable équivalente à leur consommation sera injectée au réseau national. En optant pour ces offres, les consommateurs ont la certitude de participer concrètement à l’accroissement des énergies renouvelables dans le mix électrique français.

Les grandes lignes du plan solaire

Annoncé au mois de décembre 2017, le plan solaire d’EDF a pour objectif de multiplier par 4 la capacité de production d’énergie solaire française d’ici 2030. Elle devrait passer de 8 GW d’énergie photovoltaïque à 30 entre 2020 et 2030. Ce plan est né d’un constat simple : la France fait partie des 5 pays ayant le plus fort potentiel de production d’énergie solaire, pourtant, elle n’est que septième dans le classement des plus gros producteurs européens. La part d’énergie solaire dans le mix électrique français est bien inférieure à celle de pays voisins comme l’Italie ou l’Allemagne.

Une prouesse technologique

Pour accroître rapidement la capacité de production d’énergie solaire, EDF entend miser sur des centrales performantes de nouvelle génération : les centrales au sol. Celles-ci permettent d’exploiter des panneaux solaires sur plusieurs centaines m² avec un meilleur rendement. Elles seront installées sur des sites EDF, d’anciennes friches industrielles, des hangars etc. Cette opération devrait coûter 25 milliards d’euros.

Ces différents dispositifs de soutien aux énergies renouvelables pourraient permettre à la France d’accroître, de manière accélérée, sa production d’électricité verte, de rattraper son retard sur ses voisins européens et d’atteindre les objectifs fixés pour 2020 et 2030.

Source : https://www.edf.fr/plan-solaire

Haut de page

Posté par René le 9 janvier 2018