Des mesures de soutien pour la filière éolienne

En 2020, la puissance éolienne terrestre devrait atteindre 19000 mégawats. A ces 19000 mégawatts, il faut ajouter les 6000 mégawatts de la production offshore. Fin 2011, la capacité de production de l’éolien terrestre s’élevait à 6800 mégawatts. La  France occupe la troisième place à l’échelle européenne (bien après l’Allemagne et l’Espagne).

champ eoliennes

Champ d’éoliennes.

Des mesures de simplification administrative

Si l’on s’en tient à ces chiffres, l’objectif fixé pour 2020 semble compromis. C’est pourquoi le sénateur Roland Courteau a proposé des mesures de simplification administrative en affirmant : « On n’y parviendra pas sans une amélioration des procédures qui, au gré de l’empilement des textes, sont devenues excessivement lourdes et redondantes sans pour autant garantir un véritable respect du principe de participation, un développement de l’éolien suffisamment concerté au niveau régional et une instruction solide de projets ».

Ces mesures ont été proposées pour satisfaire le Syndicat des Energies Renouvelables (SER) et soutenir la filière éolienne afin que la France puisse remplir ses objectifs d’ici à 2020.

Source

Haut de page

Posté par Julie le 2 août 2012