DysCrete : le béton photovoltaïque

Des scientifiques de l’Université de Cassel, en Allemagne, ont mis au point un béton photovoltaïque capable de transformer l’énergie du soleil en électricité.

béton photovoltaïque

Découvrez les caractéristiques du béton photovoltaïque Dyscrete.

Il s’agit d’un béton conducteur composé d’oxyde de titane et d’un colorant organique, à base de jus de myrtilles. Cette technologie utilise le même principe que celui de la cellule solaire à pigment photosensible. Ainsi, en associant cette technologie au béton, ce dernier imite le processus de la photosynthèse.

Ce béton pourrait être utilisé dans la construction des bâtiments, et notamment celle des bâtiments autonomes en énergie. En effet, il possède les mêmes qualités qu’un béton classique (résistance, matériau de construction fiable…) et les matériaux utilisés pour la fabrication des cellules associées au béton sont recyclables et respectueux de l’environnement. Si, pour l’instant, ce béton ne permet de convertir que 2% de l’énergie solaire reçue en électricité, les recherches pourraient permettre d’améliorer son rendement et d’optimiser la stabilité de la cellule sur le béton. Le coût de production, relativement faible, de ce béton photovoltaïque, devrait encourager les recherches et lui permettre de faire des progrès très rapidement.

Haut de page

Posté par René le 10 mars 2015