ERDF devient Enedis

Le gestionnaire du réseau français de distribution d’électricité, ERDF a été rebaptisé Enedis. Le nom change mais, les valeurs de l’entreprise publique, elles, restent identiques. Professionnalisme, proximité et solidarité constituent toujours son leitmotiv.

enedis mission

Source : Enedis

ERDF se démarque d’EDF

A l’occasion du Salon des maires de France, au Parc des Expositions de la Porte de Versailles à Paris, le mardi 31 mai 2016, ERDF a dévoilé son nouveau nom. La filiale 100% EDF se nomme, désormais, Enedis. « Au départ, nous nous sommes donné un cahier des charges définissant ce qu’on voulait et ce qu’on ne voulait pas. Nous avons ainsi rejeté des noms en rupture avec le passé d’ERDF pour garantir une certaine continuité et notre socle de valeur, alors que l’entreprise a su s’adapter chaque jour avec son nouvel environnement. », résume Philippe Monloubou, Président du Directoire. Le nom choisi ne crée, toutefois, pas la surprise. EDF avait déposé Enedis à l’Institut national de la propriété industrielle (INPI), en 2008.

Ce changement d’identité ne constitue pas un choix volontaire. Avec l’ouverture de la concurrence, la Commission de régulation de l’énergie de l’énergie (CRE) estime que les similitudes entre EDF et EDRF sont bien trop grandes et peut prêter à confusion. Quelques mois plus tôt, le gestionnaire du réseau de distribution de l’électricité avait déjà modifié son sigle. Mais, cet effort avait été jugé insuffisant.

ERDF change son nom mais, pas son cap

« 2015 a été l’année d’un bouleversement sans précédent avec le vote de la loi de transition énergétique, la réorganisation territoriale et les nouvelles régions administratives, le succès de la conférence de Paris sur le climat. Les réponses aux questions climatiques sont entre les mains de la société civile. C’est aux acteurs des territoires de réaliser la transition énergétique. Et quel opérateur y est plus présent que le distributeur d’électricité ? », souligne Philippe Monloubou. Enedis continue l’action menée jusqu’à présent par ERDF et compte bien jouer un rôle déterminant dans la révolution écologique et numérique. L’entreprise déploie ses forces à travers de nombreuses missions sur l’ensemble de l’hexagone. Elle veille, par exemple, au raccordement à son réseau des énergies renouvelables, soutient les collectivités locales à développer leurs projets énergétiques ou encore tente de répondre aux besoins des usagers (maîtrise énergétique ou véhicules électriques).

Enedis, à la recherche de son public

Enedis doit, avant tout, se faire connaître auprès du public. Une opération séduction, qui a déjà commencé. Le groupe supervise le déploiement des nouveaux compteurs électriques Linky. Au total, 35 millions d’anciens compteurs seront remplacés d’ici 2021. Son identité visuelle ne passera pas inaperçue dans les prochains mois. Les 25 000 véhicules, les 1000 sites et 500 000 vêtements et accessoires seront estampillés de son logo. Logo, qui apparaîtra également sur les dossards des coureurs cyclistes du Tour de France, en juillet prochain. Enedis est un des partenaires officiels de la célèbre course.

Haut de page

Posté par Julie le 14 juin 2016