Géothermie profonde : l’Alsace inaugure une centrale à Rittershoffen

Le 7 juin 2016, Ségolène Royal, ministre de l’écologie, a inauguré la centrale de géothermie profonde de Rittershoffen, en Alsace. Cette nouvelle centrale géothermique doit permettre d’atteindre les objectifs visant à multiplier par 5 la capacité installée de production d’énergie géothermique d’ici 2030.

ecogi

Source: Géothermie perspectives.

Le principe de la géothermie : extraire de l’eau à très haute température

La centrale géothermique de Rittershoffen, au nord de Strasbourg, permet d’extraire de l’eau à plus de 2 km de profondeur. Cette eau, à très haute température, alimente en vapeur une usine qui s’est spécialisée dans la valorisation de la matière première végétale.

L’eau est pompée puis remontée à la surface. Elle passe ensuite par un échangeur. Sa chaleur permet de chauffer un circuit d’eau. Ce dernier est relié à l’usine grâce à une canalisation souterraine. Une fois la chaleur valorisée, l’eau est réinjectée dans le sol.

Ce projet, mené par Électricité de Strasbourg, est une première mondiale.

Un rendement optimal et une solution d’avenir

Cette centrale géothermique alsacienne permet au site industriel de Roquette de couvrir 75% de ses besoins énergétiques grâce aux énergies renouvelables.

La géothermie permet d’obtenir une énergie fiable et constante, à prix fixe, et de limiter les rejets de gaz à effet de serre habituellement engendrés par la production d’énergie.

Le projet mené à Rittershoffen a permis de démontrer que la technologie est désormais maîtrisée. Elle peut exister sans fracturation hydraulique. La géothermie en Alsace devrait continuer à se développer puisque de nouveaux projets sont prévus à Wissembourg et Illkirch.

Haut de page

Posté par René le 9 août 2016