Un nouveau revêtement pour les panneaux solaires thermiques

Actuellement, la durée de vie d’un panneau solaire thermique est comprise entre 25 et 30 ans. Les panneaux solaires thermiques absorbent la lumière et la chaleur et, avec le temps, leur couleur s’altère ce qui les rend moins efficaces. Des chercheurs de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) ont mis au point un nouveau matériau ainsi qu’un procédé innovant pour accroître la durée de vie des panneaux solaires.

Panneau solaire thermique

Découvrez le nouveau revêtement pour panneaux solaires thermiques.

Quelles sont les caractéristiques de ce nouveau revêtement ?

Le nouveau matériau mis au point par une équipe de chercheurs dirigée par Martin Joly, possède une résistance exceptionnelle à la chaleur. Jusqu’ici, les panneaux solaires thermiques étaient principalement composés de chrome. Les chercheurs ont délaissé le chrome pour un revêtement nanocristallin composé de cobalt, qui résiste à la corrosion, de manganèse, pour la couleur noire, et de cuivre, reconnu pour sa conductivité thermique. Ce nouveau revêtement multicouches résiste à une température de 360° C.

Comment ce nouveau revêtement est-il appliqué ?

Chaque couche est chauffée et déposée, par trempage, sur les panneaux. Il s’agit d’un procédé simple et rapide, qui permet de déposer des couches homogènes. Cette méthode pourrait révolutionner la conception des panneaux solaires thermiques car il s’agit d’une méthode efficace, qui permet aux panneaux d’offrir de meilleures performances, à moindre coût.

Les chercheurs ont d’ores et déjà déposé un brevet sur cette méthode inédite qui pourrait bientôt connaître un grand succès auprès des fabricants de panneaux solaires thermiques.

 

Haut de page

Posté par René le 10 juin 2014