Produire de l’électricité hors réseau, c’est possible !

Produire de l’électricité renouvelable est incontestablement une bonne idée. Mais, le stockage de l’énergie produite ou son intégration dans les réseaux classiques de transport d’électricité posent parfois problème. Pour contrer ces difficultés, un fabricant espagnol d’éoliennes, Gamesa, a mis au point un système de production d’électricité qui n’a pas besoin d’être relié au réseau pour fonctionner. Il s’agit d’une solution innovante mise au point pour répondre aux besoins en électricité des régions isolées.

eolienne photo gamesa

Source : © Gamesa.

Un système hybride pour démocratiser la production d’énergie renouvelable

Le prototype de ce système imaginé par un fabricant espagnol d’éoliennes se compose d’une éolienne, de panneaux solaires et de batteries qui permettent de stocker l’électricité produite. Ce système pourrait produire 2 MW d’électricité soit une quantité suffisante d’énergie pour couvrir les besoins de 800 foyers.

Pour l’instant, le fabricant fournit l’éolienne, un logiciel de gestion de l’installation et un onduleur capable de transformer le courant continu en courant alternatif. Les panneaux solaires sont achetés à un spécialiste du solaire photovoltaïque et il cherche un partenaire pour fabriquer les batteries.

Quelles sont les applications possibles ?

La production d’électricité renouvelable hors réseau permettrait à des particuliers ainsi qu’à des entreprises ou à des industriels de produire l’électricité nécessaire à leurs besoins sans dépendre d’un fournisseur d’énergie.

Le fabricant espagnol a surtout pensé aux zones isolées en mettant au point son système. En effet, pour certaines îles par exemple, le raccordement au réseau électrique est très difficile. En Afrique, en Amérique du Sud ou dans certaines régions d’Asie, de nombreuses personnes n’ont pas accès à l’électricité.

Pour Gamesa, le marché de la production d’électricité renouvelable hors réseau pourrait s’élever à 2000 MW d’ici 2020. Pour l’instant, le système n’existe qu’à l’état de prototype, mais Gamesa espère vendre les premiers modèles d’ici la fin de l’année.

Haut de page

Posté par René le 25 octobre 2016