Risques climatiques (givre, glace, neige,…) : quels sont les moyens pour protéger le réseau de transport d’électricité ?

En hiver, des conditions climatiques extrêmes peuvent avoir un impact sur le réseau électrique. Car, lorsque les températures baissent, des manchons (accumulations de glace, de givre ou de neige) peuvent surcharger les lignes électriques et les endommager. Cela peut également détériorer les bras des pylônes électriques, qui soutiennent les câbles.

reseau electrique neige

Réseau électrique sous la neige.

Mais, il existe des solutions pour limiter les risques et éviter les dangers et désagréments engendrés par la rupture d’une ligne électrique : les contrepoids anti-giratoires. Disposés sur les lignes à haute et très haute tension, ils empêchent leur rotation et donc la formation de manchons cylindriques. Les entretoises, installées sur certaines lignes à très haute tension pour maintenir l’écartement des câbles, ont également une fonction anti-rotation.

Les règles de construction des nouvelles lignes électriques permettent d’assurer la résistance de tous les composants (câbles, haubans, poteaux, pylônes, fondations,…), et certains pylônes sont spécialement conçus pour les zones montagneuses. Ils sont capables de résister à de forts dénivelés et de soutenir les câbles soumis à d’importantes charges de neige ou de glace.

RTE (Réseau de Transport d’Electricité) met tout en œuvre pour vous garantir la fiabilité du réseau électrique.

Haut de page

Posté par Julie le 1 février 2013