Novatherm : la route géothermique – Eurovia

Après la route solaire Wattway développée par Colas, voici Novatherm, la route géothermique mise au point par Eurovia, filiale de Vinci.

novatherm route geothermique

Quelles sont les caractéristiques de la route géothermique ?

La route géothermique se présente sous forme d’échangeurs à chaleur reliés à des capteurs géothermiques horizontaux ou verticaux. Ce dispositif a d’ores et déjà été testé et a permis de dégivrer et de déneiger automatiquement les routes en hiver. En été, ce système permet également de capter la chaleur pour alimenter des systèmes de production d’eau chaude sanitaire. Autre avantage de ce dispositif : il est réversible. Ainsi, il est capable de produire de la chaleur en hiver et de rafraîchir les routes en été.

Utiliser 100% d’énergie renouvelable pour réchauffer les routes, est-ce possible ?

La route géothermique permettrait de couvrir 80% des besoins en énergie pour réchauffer les routes en hiver. Mais, d’autres énergies renouvelables, comme les énergies solaire ou éolienne par exemple, pourraient prendre le relais. En effet, aujourd’hui, il existe déjà des éoliennes capables de convertir l’énergie produite par le trafic routier en électricité.

Bientôt, en France, les routes produiront plus d’énergie que les voitures n’en consommeront. La ministre de l’écologie a d’ailleurs récemment annoncé qu’elle comptait équiper la France de 1000 km de routes solaires d’ici 2021. La route géothermique sera peut-être associée à ce projet.

Haut de page

Posté par René le 5 avril 2016