Wattway : la route solaire

La société Colas spécialisée dans l’entretien des infrastructures routières a mis au point une route solaire. Baptisé Wattway, ce revêtement de sol est composé de cellules photovoltaïques qui produisent de l’électricité. Le premier projet, inauguré dans l’Orne, fonctionne depuis 2016. La chaussée a été recouverte de 2 800 m2 de panneaux solaires sur un kilomètre.

Route solaire Colas.

Quelles sont les caractéristiques du revêtement de sol imaginé par Colas ?

Quelles sont les caractéristiques de Wattway ?

Le dispositif Wattway se présente sous forme de dalles qui peuvent être directement collées sur la chaussée. Conçues en partenariat avec l’Institut national de l’énergie solaire (Ines), elles :

  • Résistent à de très fortes pressions
  • Ne mesurent que quelques millimètres d’épaisseur
  • Sont composées de cellules photovoltaïques qui laissent passer la lumière et supportent sans problème le passage de poids lourds
  • Présentent les mêmes caractéristiques que les revêtements traditionnels (adhérence, résistance…)
  • Ne nécessitent aucun entretien particulier

Quelles sont les applications possibles ?

Les dalles solaires Wattway permettent de produire de l’électricité localement dans les régions isolées où le raccordement au réseau électrique est difficile. Elles peuvent servir de solution d’appoint dans les zones où la demande en électricité est importante. L’énergie produite peut aussi alimenter des infrastructures publiques (éclairage public, réseau de tramway…).

Quel est le bilan, après un an d’utilisation ?

Concernant la production d’énergie, la route solaire n’a atteint que 53 % de l’objectif visé. Cela s’explique en partie par des facteurs extérieurs. Les panneaux ont disjoncté lors d’un épisode orageux, ce qui a engendré une baisse de production. Les panneaux qui ont fonctionné en continu ont atteint 85 % de l’objectif fixé.

L’adhérence de cette route d’un nouveau genre est satisfaisante puisqu’aucun accident n’est à déplorer. Mais Colas a dû faire face à un autre problème : le bruit causé par le passage des voitures sur les panneaux. La vitesse a été limitée à 70 km/h pour limiter les nuisances pour les riverains.

Dans les mois qui viennent, la société Colas s’engage à améliorer le dispositif :

  • En fabriquant des dalles plates

    Pour améliorer le système et favoriser son intégration dans son environnement des tests sont en cours avec des dalles moins bruyantes.

  • En corrigeant l’orientation des panneaux

    Une baisse de productivité a été constatée lorsque le soleil est bas. En orientant mieux les panneaux, la production d’électricité devrait augmenter.

Le dispositif est actuellement testé sur 16 sites en France et dans le monde. Il rappelle la piste cyclable solaire installée aux Pays-Bas en 2015. Les améliorations apportées au produit pourraient permettre à Colas de le commercialiser dès 2019. Bientôt, vous roulerez peut-être sur une route Wattway juste à côté de chez vous.

Haut de page

Posté par René le 29 janvier 2018