Le bilan électrique en Bretagne

En Bretagne, les objectifs lancés dans le cadre du pacte électrique breton ont été atteints. Pourtant, la région gagne chaque année plusieurs milliers d’habitants (25 000 en moyenne) et les foyers bretons sont largement équipés en chauffage électrique. Le défi n’était donc pas gagné d’avance. Mais, alors même que la consommation d’électricité a augmenté en Bretagne, la production locale d’électricité est passée de 9 à 12%  de 2009 à 2013. Par ailleurs, l’électricité d’origine éolienne représente désormais 55% de l’électricité bretonne.

Eoliennes offshore

Quel est le bilan électrique de la région Bretagne ?

RTE (Réseau de Transport d’Electricité) devrait continuer à investir pour renforcer les infrastructures en Bretagne, et poursuivre la démarche engagée en déployant davantage encore les énergies renouvelables. Ainsi, le raccordement du futur parc éolien en mer dans la baie de Saint-Brieuc ainsi que celui de plusieurs parcs éoliens terrestres devraient permettre d’augmenter encore la production d’électricité d’origine éolienne afin d’atteindre l’objectif que s’est fixée la Bretagne pour 2020, à savoir produire 1800 MW d’électricité renouvelable.

Par ailleurs, le dispositif Eco Watt, qui permet d’alléger la consommation d’électricité au cours des périodes de forte consommation, perdure en Bretagne. Même s’il n’a pas été activé cet hiver à cause des températures relativement clémentes, il devrait continuer à exister jusqu’à ce que les objectifs de production locale d’électricité soient atteints.

Haut de page

Posté par René le 6 mai 2014