Eclairage : les lumières inutiles doivent désormais être éteintes

Depuis le 1er juillet, les lumières inutiles des bureaux et commerces doivent être éteintes entre 1 et 7h. Cette mesure instaurée à la demande du Ministère du Développement durable pourrait permettre d’importantes économies (l’équivalent en énergie de ce que consomment 750 000 ménages par an).

bureau eclaire nuit

Depuis le 1er juillet, les commerces et les bureaux doivent obligatoirement éteindre leurs lumières la nuit, de 1h à 7h du matin.

Ainsi, l’éclairage des vitrines des magasins, les néons dans les bureaux et même l’éclairage des monuments doivent être coupés dès 1h du matin. Bien sûr, les lampadaires visant à assurer la sécurité des piétons et des automobilistes ne sont pas soumis à cette mesure.  En outre, des dérogations peuvent être demandées pour les monuments ou les lieux très touristiques (la Tour Eiffel, les Champs Elysées, la place des Vosges, les centres historiques de Lyon, Marseille, Nice…), et lors d’événements particuliers (à Noël par exemple). Mais, si les vitrines des commerces peuvent rester allumées, la totalité de l’éclairage des immeubles de bureaux est concernée par cette mesure, quelle que soit la ville dans laquelle ils se trouvent.

Le ministère de l’Ecologie compte bien faire appliquer cette mesure, qui prévoit une amende de 750 euros pour tous ceux qui ne la respecteraient pas.

Haut de page

Posté par Julie le 12 juillet 2013