Énergies renouvelables : les États-Unis et l’électricité solaire

Les États-Unis figurent sur le podium des plus gros consommateurs d’énergie au monde. De plus, l’électricité américaine est, en grande partie, produite à partir d’énergies fossiles. Pour répondre à la nécessité de limiter les rejets de gaz à effet de serre, la société Solar City a tenté d’imaginer une autre solution. Et si l’électricité américaine était à 100% issue de l’énergie solaire ?

panneaux solaires aux Etats-Unis

Les panneaux solaires une alternative aux énergies fossiles.

Recouvrir le territoire de panneaux solaires

L’énergie du soleil est gratuite et disponible partout. Selon les calculs de Solar City, il suffirait aux États-Unis de recouvrir 0,6% du territoire national de panneaux solaires pour répondre aux besoins en électricité du pays. Ces calculs ont été basés sur deux études. La première indique que les États-Unis ont produit 4000 TWh d’électricité en 2015. La deuxième affirme que des panneaux solaires sur 2,8 acres permettent de produire 1 GWh d’électricité en un an. Il s’agit d’une perspective intéressante compte tenu de l’immensité du territoire américain. En recouvrant moins d’1% de son territoire de panneaux solaires, le pays pourrait produire 100% d’électricité renouvelable.

Pour limiter les rejets de gaz à effet de serre dans l’atmosphère

Bien sûr, les calculs de Solar City sont basés sur les installations solaires les plus performantes, les centrales solaires à concentration par exemple. Le rendement ne serait pas le même avec des panneaux solaires installés en toiture.

S’il s’agit d’une piste intéressante qui permettrait au pays de produire une électricité complètement décarbonée, il reste tout de même des problèmes à régler. En effet, l’énergie solaire est intermittente et les périodes de production ne correspondent pas forcément aux moments où la consommation est la plus importante. Il faudrait trouver une solution efficace pour le stockage de l’électricité  produite. Si des solutions domestiques existent, elles sont encore difficiles à mettre en œuvre à plus grande échelle.

Pour en savoir plus : http://www.solarcity.com/

Haut de page

Posté par Julie le 30 août 2016