Projet RECIF : des éoliennes offshore

C’est l’ESITC (Ecole Supérieure d’Ingénieurs des Travaux de la Construction de Caen) qui est à l’origine du projet RECIF. Le but de ce projet est de fabriquer des récifs artificiels sur lesquels implanter des éoliennes offshore.

eoliennes offshore

Des élèves d’une école d’ingénieurs ont eu l’idée de fabriquer des récifs avec des résidus de coquillages afin de faciliter l’implantation des éoliennes offshore.

La particularité de ces récifs ? Ils seront entièrement fabriqués à partir d’éco-matériaux. Pour l’instant, les élèves de l’ESITC explorent la possibilité de récupérer les résidus de coquillages rejetés par la mer pour fabriquer les récifs. Ces derniers seront testés dans la Manche, dans une zone qui doit prochainement accueillir un parc éolien offshore.

Au-delà de la conception d’un support pour les éoliennes, il s’agit d’un projet qui vise à étudier l’impact d’une telle implantation sur la biodiversité.

Si les conclusions sont positives, ces récifs artificiels pourraient bientôt être adoptés dans de nombreux parcs éoliens offshore.

Haut de page

Posté par Julie le 19 juillet 2013