La Polynésie française développe ses énergies renouvelables

La Polynésie française a deux objectifs : produire 50% de son électricité à partir d’énergies renouvelables d’ici 2025 et 100% dès 2030. La Polynésie a une situation géographique bien particulière : elle est composée de 5 archipels et 118 îles. L’électricité qu’elle produit aujourd’hui est en majeure partie d’origine thermique. Or, importer des hydrocarbures pour alimenter les unités de production réparties sur toutes les îles revient cher. C’est aussi pour cela que l’électricité est très chère en Polynésie. Développer la production d’électricité renouvelable est donc une nécessité à la fois environnementale et économique.

Energies renouvelables Polynésie

La Polynésie développe sa production d’énergies renouvelables dans le but de devenir autonome en énergie.

Les énergies renouvelables pour parvenir à l’autonomie énergétique

Une loi a récemment été promulguée pour définir les grandes lignes de la politique énergétique de la Polynésie. Le but est de promouvoir les énergies renouvelables pour parvenir, à terme, à l’autonomie énergétique. La promotion des énergies renouvelables passe notamment par l’interdiction des énergies fossiles pour toutes les nouvelles installations sauf si le recours aux énergies renouvelables est impossible.

L’eau de mer pour climatiser

En Polynésie, la climatisation représente environ 40% de la consommation totale d’électricité. Pour faire des économies, elle teste donc la climatisation à l’eau de mer. Cette dernière, pompée à plus de 900 mètres de profondeur, permet de climatiser les bâtiments et de réduire les dépenses énergétiques, sans négliger le confort.

La Polynésie n’est pas la première collectivité d’outre-mer à s’être engagée dans une démarche de transition énergétique. La Réunion produit déjà un tiers de son électricité à partir de sources renouvelables et pourrait devenir autonome en énergie dès 2030.

Haut de page

Posté par René le 28 janvier 2014