Les aéroports de Paris misent sur les énergies renouvelables

Une centrale photovoltaïque de 4000 m² vient d’être mise en service par le groupe Aéroports de Paris. Elle devrait produire 157 MWh d’électricité qui seront directement injectés dans le réseau du groupe. Objectif ? Economiser 7 tonnes de CO2 par an.

homme dans un aeroport

Les aéroports de Paris investissent dans les énergies renouvelables afin de réduire leurs dépenses énergétiques.

Une centrale solaire de 4000 m2

Cette centrale solaire s’intègre dans le plan stratégique 2011-2015 du groupe Aéroports de Paris qui a pour but de réduire considérablement les émissions de CO2 et d’augmenter la part d’énergies renouvelables dans les consommations énergétiques des différents aéroports de Paris. Après la mise en œuvre d’une centrale géothermique pour couvrir les besoins en chauffage des terminaux de l’aéroport d’Orly, l’installation d’une centrale à bois pour couvrir une partie des besoins en chauffage de l’aéroport Charles de Gaulle, les 792 panneaux solaires inaugurés récemment devraient permettre au groupe de s’engager encore  plus concrètement dans sa démarche de maîtrise de l’énergie.

Par ailleurs, le groupe s’engage également à réduire ses consommations d’énergie liées à l’éclairage et aux équipements informatiques.

Le groupe Aéroports de Paris, qui vise à l’exemplarité en matière de développement durable, compte évidemment poursuivre ses efforts pour réduire durablement ses émissions de CO2 et ses dépenses énergétiques.

Haut de page

Posté par Julie le 9 juillet 2013