Les palmiers produisent de l’électricité

La première centrale à biomasse reliée au réseau national d’électricité va voir le jour en Afrique. Jusqu’ici, les déchets agricoles n’étaient que très peu utilisés sur le continent africain. Cette centrale, qui devrait voir le jour en Côte d’Ivoire, à une centaine de kilomètres d’Abidjan, sera alimentée par des troncs et des feuilles de palmiers. Ainsi, ce sont 300000 tonnes de déchets qui pourraient être valorisées pour permettre de produire 288 GWh d’électricité.

Palmiers

Les palmiers serviront bientôt à produire de l’électricité en Côte d’Ivoire.

Des infrastructures vont être mises en place pour alimenter la centrale en continu. Les prix d’achat de l’électricité produite ont déjà été négociés et la construction de la centrale devrait débuter dans un an environ.

Les projets de construction de ces dispositifs utilisant la biomasse pour produire de l’électricité devraient se multiplier dans les années à venir. Car, il s’agit d’un excellent moyen, pour chaque pays, d’utiliser ses ressources pour produire de l’électricité à moindre coût. La Turquie par exemple pourrait bientôt utiliser les coques de pistache pour chauffer la première ville écologique du pays.

Haut de page

Posté par René le 5 septembre 2014