Savez-vous ce que sont les « pertes en ligne » ?

Lorsque l’électricité est transportée d’un point A (son lieu de production) à un point B (son point de livraison), elle subit inévitablement des pertes. Ce sont les « pertes en ligne ».

Pertes électriques

Lors du transport d’électricité d’un point à un autre, il y a forcément des pertes. Ce sont les « pertes en ligne ».

A quoi sont dues ces pertes ?

Les pertes sont en grande partie dues aux déperditions engendrées par la circulation de l’électricité dans un matériau conducteur. En effet, le transport d’électricité s’accompagne d’un échauffement des câbles électriques qui engendre des pertes d’énergie. Il s’agit de l’effet joule.

Les conditions climatiques font également varier le volume des pertes. En outre, le passage du courant dans les postes de transformation et les postes de transformation eux-mêmes (qui puisent dans les ressources en électricité pour leur propre fonctionnement) génèrent également des pertes.

Qu’est-ce qui influence le volume des pertes ?

Le volume des pertes est proportionnel à l’intensité transportée sur le réseau, et donc à la consommation d’électricité. Plus la demande est importante, plus les pertes augmentent.

Le chemin parcouru par l’électricité influence également les pertes sur le réseau. Plus le chemin entre le lieu de production et le lieu de livraison est court, plus les pertes en ligne sont faibles.

De nouvelles technologies sont étudiées pour réduire progressivement les pertes et optimiser la production, le transport et la distribution d’électricité car, en 2012, le volume de pertes s’élevait à 10,5 milliards de kWh.

Haut de page

Posté par René le 22 octobre 2013