Projet Venteea : La plus grosse batterie de France

L’inconvénient majeur des énergies renouvelables est leur intermittence. De nombreuses solutions de stockage sont développées pour apporter une réponse à ce problème. Dans le cadre du projet Venteea (qui réunit huit industriels de l’énergie et deux structures universitaires), la plus grosse batterie de France vient d’être installée dans l’Aube, près de Troyes.

Projet Venteea.

© Venteea.
Le projet Venteea vise à stocker l’électricité produite par les énergies renouvelables.

Une batterie pour stocker les énergies renouvelables

A l’origine, le projet Venteea visait à mettre au point un système permettant de favoriser l’intégration des énergies renouvelables au réseau électrique pour en favoriser le développement. Pour parvenir à une meilleure gestion de la production d’énergies renouvelables, c’est tout naturellement que les membres de l’association Venteea ont eu l’idée de mettre au point un dispositif permettant le stockage des énergies renouvelables. C’est ainsi que la plus grosse batterie de France métropolitaine a été installée dans l’Aube et connectée à deux parcs éoliens de 6 et 12 MW.

Une batterie intelligente

Si cette batterie permet bien sûr de stocker l’énergie produite par les parcs éoliens, elle a également pour vocation de lisser l’approvisionnement électrique et de gérer les variations dans la production, en utilisant notamment les prévisions de production et des indices météorologiques. Directement reliée au réseau électrique, elle permet de limiter les effets négatifs de l’intermittence des énergies renouvelables sur le réseau. En réalité, cette batterie innovante fonctionne selon le même principe qu’un smart grid.

A terme, le projet Venteea doit contribuer à augmenter la part d’énergies renouvelables dans la consommation énergétique française.

Haut de page

Posté par René le 25 août 2015