Quel est le bilan de la conférence environnementale ?

Les 14 et 15 septembre derniers a eu lieu la conférence environnementale. A cette occasion, le Président a affirmé que la transition énergétique était absolument nécessaire et qu’elle constituait « une obligation, une volonté, et en même temps, un atout pour l’emploi ».

arbre cloche en verre

Image d’un arbre qui pousse à l’abri d’une cloche en verre.

Ainsi, François Hollande a annoncé plusieurs mesures phares : le refus de la France d’expérimenter l’exploitation du gaz de schiste, la fermeture, en 2016, de la plus vieille centrale nucléaire de France, à Fessenheim, un plan de rénovation thermique des logements, la création d’une agence nationale de la biodiversité, qui devrait voir le jour en 2013, l’instauration d’une nouvelle fiscalité écologique et enfin, la diversification des sources de production et d’approvisionnement d’énergie.

Le lendemain, lors de la clôture de la conférence environnementale, Jean-Marc Ayrault, le Premier ministre, a ajouté que le gouvernement entendait étendre « le bénéfice du tarif social, qui ne concerne aujourd’hui qu’un million de ménages, à 4 millions de ménages modestes, soit plus de 8 millions de personnes ».  En outre, afin d’affirmer le soutien du gouvernement aux énergies renouvelables, le lancement de nouveaux appels d’offres dans le solaire et l’éolien a été annoncé.

A l’issue de cette conférence environnementale, si les écologistes se disent plutôt satisfaits, certaines ONG regrettent que des points fondamentaux n’aient pas (ou peu) été abordés. En effet, en ce qui concerne l’agriculture, il n’y a pas eu d’annonce marquante. Ainsi, l’objectif de réduction de 50% des pesticides d’ici à 2018 n’a pas été confirmé. De même, les modalités de la nouvelle fiscalité écologique sont restées assez floues.

Si le choix du gouvernement semble être d’aller vers un nouveau modèle de développement énergétique, cette conférence environnementale n’a servi qu’à amorcer un certain nombre de chantiers et à rappeler que la transition énergétique est une véritable nécessité.

Haut de page

Posté par Julie le 21 septembre 2012