Réseaux de chaleur : une solution adoptée par l’Ile-de-France

D’après les résultats d’une enquête menée par l’Ademe et le Conseil Régional d’Ile-de-France, le développement des réseaux de chaleur est un véritable enjeu écologique pour l’Ile-de-France. En effet, l’étude menée fournit un bilan sur les principaux enjeux en matière de chauffage urbain associé aux énergies renouvelables, et permet de connaître les atouts et les contraintes liés aux filières « biomasse » et « géothermie ».

reseau de chaleur

Réseau de chaleur.

La transition énergétique, en milieu urbain, doit passer par l’amélioration de l’isolation des bâtiments pour réduire les consommations d’énergie, et le développement du chauffage urbain. En effet, les réseaux de chaleur alimentent aujourd’hui plus d’un million de foyers en Ile-de-France. L’objectif est de raccorder 450000 logements supplémentaires d’ici 2020.Aujourd’hui, la chaleur produite grâce à l’incinération des ordures ménagères et à la géothermie profonde représente 30% de la chaleur qui circule dans ces réseaux. Elle devrait s’élever à 50% d’ici 2020 grâce au doublement de la chaleur géothermale (12 projets sont déjà réalisés ou en cours de réalisation), à la mobilisation de la biomasse francilienne et à la récupération de la chaleur issue de cette biomasse.

Il s’agit d’une solution durable pour l’Ile-de-France, qui permettra d’intégrer les énergies renouvelables et d’accompagner la transition énergétique.

Haut de page

Posté par Julie le 8 mars 2013