The Brando : un complexe hôtelier respectueux de l’environnement

The Brando, c’est le nom donné à l’atoll de Tetiaroa, composé de 12 îlots, et situé au nord de Tahiti. Acheté par Marlon Brando en 1962, l’atoll est, conformément à la volonté de l’acteur, parfaitement autonome en énergie.

The Brando

Découvrez les caractéristiques de The Brando, le complexe hôtelier autonome en énergie.

Une autonomie énergétique qui repose sur trois dispositifs

L’atoll, qui dispose de 35 villas et d’une piste d’atterrissage, devrait accueillir de nombreux touristes dès cet été. Son autonomie énergétique repose sur trois dispositifs : un système de climatisation à l’eau de mer, des panneaux solaires et un générateur électrique alimenté par de l’huile végétale. L’eau de mer est puisée à 960 mètres de profondeur, à 4,5°C pour climatiser l’ensemble des villas de l’atoll. Des panneaux solaires photovoltaïques sont disposés le long de la piste d’atterrissage et permettent de produire 1 GWh d’électricité par an, tandis que des panneaux solaires thermiques servent à produire de l’eau chaude sanitaire. Enfin, le générateur électrique, unique au monde, fonctionne à l’huile de coprah. Ce sont donc les noix de coco qui permettent d’alimenter l’atoll en électricité.

Enfin, pour aller le plus loin possible dans la démarche d’autonomie et de préservation de l’environnement, The Brando dispose d’un centre de recherche sur la biodiversité ainsi que d’un potager et d’un verger biologiques.

Désormais, l’atoll correspond donc à ce qu’aurait voulu en faire Marlon Brando qui rêvait d’ « établir à Tetiatora une communauté autosuffisante où se trouveraient associés la recherche, l’agriculture, l’aquaculture et le tourisme au sein d’un environnement préservé pour le bénéfice de tous ».

Haut de page

Posté par René le 20 mai 2014