Label BEPOS : la maison à énergie positive

Le label BEPOS (Bâtiment à Energie Positive) devrait être une référence de la prochaine réglementation thermique, applicable à toutes les constructions neuves à partir de 2020 (RT 2020). Il est d’ores et déjà attribué aux maisons qui produisent plus d’énergie qu’elles n’en consomment.

label bepos

Logos RT 2012, RT 2020 et BEPOS.

Tout comme la maison passive, la maison à énergie positive bénéficie d’une excellente isolation et tire profit du rayonnement du soleil pour se chauffer. Mais, la maison à énergie positive possède également des équipements qui utilisent les énergies renouvelables (pompe à chaleur par exemple) ou lui permettent d’en produire (capteurs photovoltaïques par exemple).

Comme la maison à énergie positive produit davantage d’énergie qu’elle n’en consomme, l’excédent est vendu aux bâtiments voisins.

Actuellement, la RT 2012 (réglementation thermique 2012) impose la maîtrise de l’énergie pour les usages suivants :

  • chauffage,
  • climatisation,
  • éclairage,
  • production d’eau chaude sanitaire,
  • auxiliaires.

Le label BEPOS tient compte d’autres usages : télévision, ordinateur et appareils ménagers.

Enfin, contrairement au label « maison passive », le label BEPOS s’intéresse à l’empreinte carbone de la construction de maisons. L’énergie nécessaire à l’édification du bâtiment ainsi que l’impact des matériaux utilisés sont pris en compte pour l’attribution de ce label.

Haut de page

Posté par Julie le 23 avril 2013