La maison passive

Une maison passive est une construction qui a obtenu le label « maison passive ». Il s’agit d’un label qui ne fait pas l’objet d’une réglementation nationale, contrairement au label BBC (Bâtiment Basse Consommation) qui répond aux exigences de la RT 2012 (Réglementation thermique 2012) ou au label BEPOS (Bâtiment à Energie positive) qui répondra aux exigences de la RT 2020.

maison passive rt 2012

Maison passive

Caractéristiques de la maison passive

Pourquoi « passive » ? Cet adjectif désigne l’apport de chaleur « passive » du soleil dont bénéficie la maison passive. Car, un bâtiment dit « passif » est censé n’utiliser que l’énergie du soleil pour se chauffer, ce qui lui permet de réduire de 90% les dépenses énergétiques liées au chauffage.

L’isolation est primordiale dans une maison passive. Les murs, la toiture, les fenêtres : tout doit être parfaitement isolé pour éviter les ponts thermiques et les déperditions de chaleur.

Selon certains professionnels du bâtiment et certains sites spécialisés (comme Les Clés du Midi), la construction d’une maison passive nécessite un investissement de départ plus important que celle d’une maison traditionnelle, mais permet, en contrepartie, de réduire considérablement ses dépenses énergétiques.

Maison passive= maison écologique ?

La maison passive est-elle écologique ? Les matériaux utilisés pour la construction et l’isolation d’une maison passive ne doivent pas obligatoirement être des matériaux écologiques. Le label « maison passive » ne tient pas compte de cet aspect. Seule importe la capacité de la maison à se chauffer grâce à l’énergie solaire. La composition des matériaux et leur empreinte carbone ne sont pas prises en compte pour attribuer ce label.

Pour en savoir plus : http://www.passiv.fr/

Haut de page

Posté par Julie le 19 avril 2013