3 idées reçues sur le chauffage électrique 

Certaines idées reçues sur le chauffage électrique perdurent. La technologie a évolué mais il souffre encore d’une mauvaise réputation héritée des premiers convecteurs. Ces idées ne sont pas fondées et reposent sur des contre-vérités. Découvrez les clichés les plus répandus.

Couple sur un canapé devant un radiateur électrique.

Le chauffage électrique a évolué et toutes les idées reçues qui le concernent sont désormais infondées.

Il est inconfortable et très énergivore

La chaleur produite par le chauffage électrique n’est pas homogène. Les équipements brassent l’air et chauffent par à-coups. Ces affirmations sont totalement fausses. Les appareils de nouvelle génération ont bénéficié d’évolutions exceptionnelles :

  • Un cœur de chauffe qui accumule la chaleur
  • Une façade qui favorise une diffusion lente et une répartition homogène de la chaleur

D’immenses progrès ont également été faits du côté de la régulation. Les convecteurs sont dotés d’un système rudimentaire : une molette graduée de 1 à 5 permet de régler la température. Aujourd’hui, les modèles intelligents sont accompagnés d’un thermostat déporté qui permet de choisir la température au demi-degré près. Leur technologie parfaitement aboutie a permis de supprimer tous les inconvénients des premiers émetteurs de chauffage électrique. Ils vous permettent d’accéder au confort et réduisent votre facture énergétique.

Les récentes innovations dans le domaine de la domotique ont changé votre manière de chauffer votre habitation. Les centrales de programmation, détecteurs d’ouverture des fenêtres et détecteurs de présence permettent de limiter considérablement votre consommation d’énergie. Les fabricants sont aussi de plus en plus nombreux à proposer une application mobile qui permet de gérer à distance l’apport de chaleur dans les différentes pièces de votre maison.

Il est plus cher que les autres systèmes de chauffage

Le prix de toutes les énergies augmente régulièrement. Il ne s’agit donc pas d’un argument valable pour privilégier un type de chauffage plutôt qu’un autre. Mais l’électricité est la seule énergie dont la production est de plus en plus verte. En la choisissant, vous encouragez le développement de ces filières.
Si vous ne pouvez pas faire l’impasse sur l’entretien avec la plupart des systèmes, il n’y a aucune maintenance à prévoir avec les équipements électriques. Les contrats d’entretien coûtent cher. Avec un chauffage électrique, il n’y a pas de dépenses supplémentaires.

Il assèche et pollue l’air intérieur

Les équipements de première génération sont redoutables pour la qualité de votre environnement intérieur : l’air froid est chauffé par une résistance et diffusé dans la pièce. Il se charge en poussières et réduit l’humidité présente dans la pièce. Le radiateur de nouvelle génération préserve l’hygrométrie et chauffe de manière beaucoup plus douce et naturelle.

Avec un dispositif électrique, vous avez l’assurance qu’il n’émet aucun polluant à l’intérieur de votre habitation. Les intoxications au monoxyde de carbone liées à une mauvaise utilisation ou à un défaut d’entretien d’une chaudière fonctionnant au gaz sont encore trop nombreux. Avec l’électricité, vous supprimez tout risque.

Ne vous fiez pas à ce que vous avez entendu dire sur les différents systèmes pour faire votre choix. Des conseils personnalisés valent mieux que des idées préconçues. Votre confort est intimement lié à votre chauffage alors faites confiance à des spécialistes pour vous aiguiller dans vos recherches.

Demandez votre Guide Gratuit du chauffage électrique

Haut de page

Posté par Julie le 27 février 2018