Comment bâtir une maison économe en énergie ?

Aujourd’hui, si vous souhaitez construire une maison économe en énergie, il est nécessaire de vous interroger sur les différents systèmes à mettre en place afin d’améliorer votre confort et de réduire vos dépenses énergétiques.

maison économe - sigle DPE fond bois

Maison avec sigle DPE à l’intérieur, sur fond bois.

Veillez à bien orienter votre maison économe

Si vous construisez une maison économe, vous devez penser à tout, et notamment à l’orientation du bâtiment et à l’aménagement des espaces intérieurs en fonction du soleil. Veillez également à étudier la répartition des ouvertures (portes, fenêtres,…) pour profiter à la fois de la chaleur du soleil mais aussi de sa lumière.

Pensez également à construire les « pièces-tampons » (buanderie, chaufferie, garage,…) au nord, afin d’isoler du froid les pièces d’habitation.

Isolez votre habitation

L’isolation doit limiter au maximum les fuites de chaleur. Il est important de bien choisir son isolant. L’investissement dans l’isolation peut être compensé par des économies sur le chauffage. En effet, une maison bien isolée sera moins gourmande en chauffage.

Traitez les ponts thermiques

Un pont thermique est une zone de déperdition de chaleur. Il se situe habituellement aux points de jonction, entre un mur et un plancher par exemple,  au niveau des joints d’une fenêtre,… Les ponts thermiques représentent 10 à 40% des déperditions totales de chaleur. Ils doivent être traités  pour éviter les zones froides, l’inconfort, la condensation, l’humidité et les moisissures.

Choisissez des fenêtres performantes

Vos fenêtres doivent être équipées d’un double ou d’un triple vitrage qui vous garantira une isolation thermique optimale.

Attention : si des fenêtres orientées vers le sud peuvent vous permettre de profiter de la chaleur et de la lumière en hiver, évitez en revanche de multiplier les surfaces vitrées au sud car vous risqueriez d’avoir trop chaud en été.

Supprimez les fuites d’air

Lors de la construction d’une maison, vous devez absolument éviter les fuites d’air. Les défauts d’étanchéité à l’air engendrent un important gaspillage d’énergie.

Installez un bon système de ventilation

Une ventilation double flux par exemple, couplée avec un échangeur thermique,  permet  à la fois de ventiler votre maison et de faire des économies de chauffage car elle réchauffe l’air froid qui entre dans votre habitation. La ventilation contribue largement à améliorer la qualité de l’air intérieur. Si les fuites d’air doivent absolument être évitées (cf. point précédent), la ventilation est une nécessité.

Optez pour un système de chauffage efficace

Lorsque vous êtes sur le point d’investir dans un nouveau système de chauffage, vous devez penser au coût global : investissement initial, coûts d’utilisation et d’entretien,… C’est pourquoi vous devez miser sur des appareils peu énergivores et qui, idéalement, font appel à des énergies renouvelables. Aujourd’hui, les radiateurs à inertie constituent une excellente solution car ils sont économiques et vous permettent d’accéder à un confort optimal tout en faisant appel à une énergie propre : l’électricité.

Source : ADEME

Haut de page

Posté par Julie le 7 août 2012