Quand faut-il changer de fenêtres ?

Les fabricants de fenêtres mettent au point des modèles de plus en plus performants, qui s’installent rapidement et s’adaptent à toutes les dimensions. Si les vôtres ont été installées il y a plusieurs dizaines d’années, il est probable qu’elles ne répondent plus aux exigences actuelles de performances énergétiques et soient à l’origine d’importantes déperditions de chaleur. Découvrez pourquoi il est peut-être nécessaire d’envisager de changer vos fenêtres.

vieilles fenetres

Comment savoir s’il est temps de les remplacer ?

Plusieurs signes traduisent des déperditions thermiques et doivent vous alerter :

  • L’apparition d’humidité sur les cadres et rebords de vos fenêtres
  • Le développement de moisissures
  • Des vitres constamment froides
  • Des courants d’air
  • Une sensation de froid en hiver et une chaleur accablante en été
  • Des factures de chauffage en constante augmentation

Le mieux est de faire appel à un professionnel qui déterminera si le problème se situe au niveau du vitrage, du cadre ou entre l’ouverture et le mur.

Quels bénéfices tirer de ces travaux ?

En remplaçant vos fenêtres par des modèles plus performants, vous répondez à plusieurs enjeux :

  • Améliorer les performances énergétiques de votre habitation et réduire votre budget énergie

    En limitant les pertes de chaleur, vous faites des économies et diminuez vos factures.

  • Accroître votre qualité de vie

    Vous vous offrez une meilleure protection contre le froid et les bruits extérieurs afin d’améliorer votre confort intérieur.

  • Augmenter la valeur de votre bien immobilier

    Tous les travaux de rénovation énergétique permettent d’obtenir un meilleur diagnostic de performance énergétique (DPE), qui joue un rôle important dans le prix de revente de votre maison.

  • Renforcer votre sécurité

    En optant pour du verre résistant, vous limitez les tentatives d’intrusion.

Quels matériaux choisir ?

Pour l’encadrement de vos fenêtres, il existe trois types de matériaux :

  • Le bois
  • Le PVC
  • L’aluminium

Le bois

Il s’agit d’un matériau naturel et facilement recyclable qui présente d’abord des qualités esthétiques. Il se travaille facilement et s’adapte à toutes les formes de fenêtres, même les plus atypiques. Ses performances thermiques et phoniques sont parfaitement adaptées aux exigences actuelles. Mais pour lui assurer une importante longévité, il est nécessaire de l’entretenir très régulièrement avec une laque adaptée et une lasure.

Le PVC

A la fois robuste et parfaitement isolant, il présente l’avantage de ne nécessiter aucun entretien. Un coup d’éponge suffit à lui redonner tout son éclat. Il est légèrement moins isolant que le bois, mais son faible poids en fait un matériau très facile à installer. En plus de se décliner dans plusieurs coloris pour s’accorder avec le style de votre habitation, il offre un excellent rapport qualité-prix.

L’aluminium

Réputé pour sa capacité à résister aux intempéries, l’aluminium s’adapte à tous les types de vitrages. Il offre une excellente isolation phonique et thermique et son aspect plus design que celui des autres matériaux est idéal pour les maisons contemporaines. Il nécessite un budget plus important que le PVC.

Double ou triple vitrage ?

Si vos fenêtres ont été posées il y a plusieurs dizaines d’années, il est probable qu’il s’agisse de modèles à simple vitrage, qu’il faut donc remplacer le plus tôt possible pour accroître leur pouvoir isolant. Et même si c’est du double vitrage, sachez qu’en 20 ans, les performances se sont largement améliorées. Aujourd’hui, il se compose de deux feuilles de verre, dont l’épaisseur a augmenté au fil des années. Une lame d’air ou un gaz, reconnu pour ses propriétés isolantes, s’intercale entre elles. Il est ainsi deux à quatre fois plus performant que les anciens modèles.

Quant au triple vitrage, il est généralement privilégié dans les constructions récentes dites à basse énergie. Son pouvoir isolant est plus important mais il présente l’inconvénient de moins laisser passer la lumière et de limiter les apports de chaleur naturelle à l’intérieur de votre habitation.

De manière générale, dans le cadre d’une rénovation, c’est le double vitrage qui sera privilégié. Pour obtenir des conseils personnalisés, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel.

Quel budget pour remplacer vos fenêtres ?

Le prix des travaux dépend d’un certain nombre de critères :

  • Le nombre et les dimensions des fenêtres à remplacer
  • Le matériau choisi pour le cadre
  • Le type de vitrage
  • La technique de pose

Sachez que vous pouvez bénéficier de plusieurs aides lorsque vos travaux visent à améliorer les performances de votre habitation. N’hésitez pas à vous renseigner directement auprès de professionnels pour savoir lesquelles correspondent exactement à votre situation.

Haut de page

Posté par René le 2 octobre 2020