Qu’est-ce qu’une chaudière basse température ?

Vous avez décidé de changer de chauffage ? En vous renseignant sur les solutions disponibles, vous avez peut-être découvert la chaudière basse température. Comment fonctionne-t-elle ? Permet-elle d’accéder au confort ? Quels sont ses avantages ? Mon Chauffage Electrique répond à vos questions.

vanne thermostatique et chaudiere basse temperature

Principe de fonctionnement

Elle utilise du gaz, du fioul ou de l’électricité, et dispose d’un brûleur qui, alimenté par le combustible choisi, permet de chauffer l’eau. Cette dernière circule dans l’ensemble du circuit de chauffage pour diffuser la chaleur dans votre maison. Quelle est la différence avec un dispositif classique ? Au lieu de chauffer l’eau à 90 °C, la chaudière à basse température ne la chauffe qu’à 50 °C en moyenne. Elle nécessite donc moins de combustible pour un rendement équivalent ou supérieur.

Comment accéder au confort ?

Est-ce que le fait de ne chauffer l’eau qu’à 50 °C altère votre confort ? Non, à condition d’opter pour les bons émetteurs de chauffage. Plus l’eau est chaude, plus elle transfère de calories à l’air ambiant. Pour compenser les degrés en moins, il suffit d’augmenter la surface d’échange thermique. C’est pour cette raison qu’il est nécessaire d’associer ce type de dispositif à un plancher chauffant ou à des radiateurs basse température. Ils couvrent une plus grande surface et assurent donc une meilleure diffusion de la chaleur. Avec des émetteurs classiques, votre système devra fonctionner plus longtemps pour vous permettre d’atteindre la consigne que vous avez choisie, et vous ne ferez pas d’économies. Il s’agit d’un élément à prendre en compte si vous envisagez de ne remplacer que votre chaudière. L’installation de nouveaux radiateurs ou d’un plancher chauffant engendre d’importants travaux, mais sans les émetteurs adaptés, vous n’obtiendrez pas le confort souhaité.

Un dimensionnement adéquat et un rendement de combustion élevé vous assurent également les meilleures performances en termes de confort et d’économies d’énergie. N’hésitez pas à vous faire accompagner par des professionnels pour trouver l’équipement idéal.

Quels sont ses avantages ?

Puisqu’elle chauffe moins l’eau, elle consomme moins de combustible. En fonction du modèle choisi, elle permettrait de diminuer de 10 à 30 % votre consommation d’énergie. En plus de réduire votre facture de chauffage, elle limite également vos émissions de gaz à effet de serre. Depuis 2015, son rendement doit être de 86 % minimum et elle doit répondre à des exigences strictes en matière d’émissions polluantes. Les modèles les moins performants sont interdits. Vous devez également faire intervenir un professionnel pour un entretien annuel afin d’assurer son efficacité et sa longévité.

Toutefois, les performances des modèles basse température n’atteignent pas celles des chaudières à condensation qui présentent, pour certaines, un rendement supérieur à 100 %. Cela s’explique par leur mode de fonctionnement : elles réutilisent les calories contenues dans la condensation des fumées pour chauffer l’eau. Plus efficaces, elles sont aussi plus chères à l’achat mais ouvrent droit à certaines aides. Les spécialistes les conseillent davantage pour chauffer de grands volumes.

Quelle que soit votre situation, prenez le temps de bien vous renseigner, comparez, réfléchissez et faites-vous accompagner afin de trouver le dispositif qui correspond à votre projet et qui répond à tous vos besoins.

Télécharger le guide Gratuit du chauffage

Haut de page

Posté par René le 5 janvier 2021