Entretien de chauffage : quelles sont vos obligations ?

Certains équipements nécessitent une vérification régulière pour garantir leur bon fonctionnement et assurer votre sécurité. A l’approche de l’hiver, vous vous demandez peut-être si vous devez faire intervenir un chauffagiste pour effectuer la maintenance de votre dispositif. Découvrez quels sont les équipements concernés et quelles sont vos obligations en matière d’entretien de chauffage.

radiateur avec vanne thermostatique

Quels sont les équipements concernés ?

Vous devez obligatoirement faire réaliser une vérification complète de votre installation par un professionnel si vous êtes équipé :

  • D’une chaudière au fioul, au gaz, au charbon ou au bois
  • D’une pompe à chaleur
  • D’un appareil de chauffage avec ventilation

Le chauffage électrique n’est soumis à aucune obligation légale en ce qui concerne son entretien, ce qui rend son utilisation beaucoup moins contraignante.

En quoi consiste l’entretien annuel obligatoire ?

Il diffère en fonction du système dont vous êtes équipé :

  • Chaudières au gaz et au fioul

    Le technicien qui intervient vérifie :

      • Les équipements de sécurité
      • Le niveau d’eau
      • Le débit du combustible
      • L’étanchéité du circuit de chauffage
    • Les organes de régulation
    • Le taux d’émission de monoxyde de carbone

    Il nettoie également le brûleur, la veilleuse, l’extracteur et le foyer.

  • Chaudière à bois

    La maintenance de votre appareil de chauffage au bois comprend :

    • Le nettoyage complet du conduit de cheminée, du foyer et de la chambre de combustion
    • Le contrôle de l’étanchéité de votre installation et des éléments de sécurité
    • La vérification du système d’allumage et d’alimentation
  • Cheminée à bois

    Le ramonage est obligatoire. Le défaut d’entretien constitue une contravention sanctionnée par une amende.

  • Pompe à chaleur

    Sa maintenance comprend :

    • Le contrôle des échangeurs
    • Le réglage des outils de régulation
    • La vérification de la température des fluides et de l’étanchéité du circuit

Dans tous les cas, à l’issue de son intervention, le professionnel doit absolument vous fournir une attestation qui précise l’état de votre dispositif.

cheminee a bois dans un salon

Y a-t-il d’autres gestes à effectuer ?

Si vous êtes équipé d’une chaudière, vous pouvez en prendre soin régulièrement sans attendre l’intervention annuelle de votre chauffagiste. Voici quelques recommandations :

  • Vérifiez que la pression se situe toujours entre 1 et 1,5 bar.
  • Dépoussiérez régulièrement les composants qui sont facilement accessibles sous le capot.
  • Contrôlez la couleur de la veilleuse : si elle est bleue, tout fonctionne normalement, si elle tire sur l’orange ou le rouge, vous avez sans doute des problèmes de combustion. Dans ce cas, mieux vaut faire appel à un professionnel.
  • Purgez vos radiateurs.

Quels sont les risques en l’absence d’entretien annuel ?

Légalement, vous ne risquez rien puisque la loi ne prévoit pas de sanction. En pratique, si vous ne le faites pas, vous vous exposez à :

  • Un vieillissement prématuré de vos équipements
  • Des dysfonctionnements à répétition
  • Une surconsommation énergétique
  • Un refus d’indemnisation de votre assureur en cas d’incident si vous n’êtes pas en mesure de lui fournir une attestation
  • Des risques accrus d’intoxication au monoxyde de carbone

Bon à savoir : si vous êtes locataire, l’entretien du chauffage est à votre charge. C’est à vous de prendre rendez-vous avec un professionnel. En revanche, s’il y a des réparations à prévoir, elles sont à la charge du propriétaire.

Pour assurer votre tranquillité, n’hésitez pas à souscrire à un contrat qui vous assure le passage de votre chauffagiste au moins une fois par an.

Télécharger le guide Gratuit du chauffage

Haut de page

Posté par René le 9 novembre 2020