Quelles sont les aides pour la rénovation en 2020 ?

Si vous vous apprêtez à entreprendre des travaux de rénovation énergétique, vous pourriez bénéficier d’un crédit d’impôt ou de subventions. Chaque année, le gouvernement reconduit certains programmes, innove ou apporte des modifications aux aides existantes. En 2020, quels sont les dispositifs qui vous accompagneront dans l’amélioration de votre habitation ?

mains avec tirelire et maison

Quelles sont les aides auxquelles vous pouvez prétendre pour vos travaux de rénovation ?

MaPrimeRénov’

Elle s’adresse à tous les propriétaires d’un logement construit depuis plus de 2 ans. Pour en bénéficier, vous devez faire appel à un professionnel RGE puis faire une demande avant de débuter le chantier. Une fois les rénovations effectuées, vous n’avez plus qu’à envoyer une facture et vous recevrez le montant auquel vous avez droit dans les semaines qui suivent. Vous êtes éligible à cette aide si vous :

  • Remplacez vos équipements de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire par des dispositifs plus performants
  • Optimisez l’isolation de votre maison
  • Améliorez votre système de ventilation
  • Effectuez un bouquet de travaux

Pour avoir plus de renseignements sur les conditions à remplir pour bénéficier de cette prime, rendez-vous sur maprimerenov.gouv.fr.

Le CITE

Le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) remplace le Crédit d’impôt développement durable (CIDD) depuis 2015. Il permet aux propriétaires occupants, et sous conditions de revenus, de déduire de l’impôt sur le revenu une partie des frais engagés pour la rénovation énergétique ou pour l’achat d’équipements permettant de faire des économies d’énergie. Il est valable jusqu’au 31 décembre 2020. Découvrez, grâce à la fiche récapitulative de l’Ademe comment en bénéficier en 2020.

La T.V.A. réduite

La main-d’œuvre et le matériel utilisé dans le cadre de projets de rénovation bénéficient d’une T.V.A. réduite à 10 %. Seule condition : le matériel doit être acheté par l’entreprise qui effectue les travaux. Dans les logements de plus de 2 ans, vous pouvez prétendre à une T.V.A. réduite à 5,5 % pour les modifications permettant d’améliorer la performance énergétique de votre habitation. Ce taux est valable pour un chantier d’isolation par exemple. C’est l’entreprise qui facture qui applique directement le taux réduit.

L’éco-prêt à taux zéro

Il permet de financer un bouquet de travaux visant à accroître l’efficacité énergétique d’une habitation. Ce prêt, valable jusqu’au 31 décembre 2021, d’un montant maximal de 30 000 euros, et dont le remboursement se fait sans intérêts, est accessible sans condition de ressources. Pour l’obtenir, vous devez effectuer deux actions parmi lesquelles :

  • Isoler la toiture
  • Remplacer les portes et isoler au moins la moitié des fenêtres
  • Changer de système de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire
  • Installer un système de production d’eau chaude sanitaire utilisant une énergie renouvelable, etc.

Retrouvez l’intégralité des actions éligibles ici. Depuis 2016, vous pouvez prétendre à un deuxième éco-prêt pour poursuivre vos rénovations, et les conditions d’obtention sont les mêmes que pour le premier. Une fois le prêt obtenu, vous avez 3 ans pour entreprendre les transformations. Pour bénéficier du CITE ou de l’éco-prêt à taux zéro, les travaux doivent être réalisés par un professionnel RGE.

Les subventions de l’Anah

Les actions menées par l’Agence nationale de l’habitat (Anah) s’engagent à accompagner des foyers modestes et à leur apporter les aides nécessaires pour améliorer leur habitation. Grâce aux programmes « Habiter mieux » et « Habiter mieux sérénité », les foyers répondant aux critères peuvent obtenir une aide de 10 000 euros pour rénover leur habitation. Les améliorations doivent permettre de diminuer les déperditions énergétiques des logements de plus de 15 ans. Pour en savoir plus, rendez-vous sur https://www.anah.fr/.

Les certificats d’économie d’énergie

Les certificats d’économies d’énergie permettent de financer une partie des chantiers de rénovation qui visent à augmenter l’efficacité énergétique de votre habitation. Ce sont les fournisseurs d’énergie qui offrent des aides aux particuliers pour les inciter à agir. Les travaux éligibles sont détaillés sur le site du Ministère de la transition écologique.

Le chèque énergie

Il s’adresse à la fois aux propriétaires et aux locataires. Il peut servir à payer vos factures d’énergie et une partie des travaux de rénovation énergétique que vous entreprenez, à condition que ces derniers soient éligibles au CITE. Vous n’avez aucune démarche à entreprendre. En fonction de votre situation fiscale, et si vous êtes éligible à cette aide, un chèque vous est directement adressé par voie postale.

Les aides des collectivités locales

Votre commune, votre département et votre région peuvent vous offrir des aides pour vous encourager à améliorer l’efficacité énergétique de votre habitation. Pour être accompagné dans votre projet et avoir une vision d’ensemble de tous les dispositifs auxquels vous pouvez prétendre, n’hésitez pas à vous faire accompagner par un conseiller FAIRE.

Le dispositif Denormandie

Depuis le 1er janvier 2019 et jusqu’au 31 décembre 2022, dans certaines villes, les propriétaires qui achètent un logement pour le louer et qui souhaitent le rénover, bénéficient d’une réduction de leurs impôts sur le revenu. Ils doivent s’engager à mettre leur bien en location pour une longue durée. Pour en savoir plus sur les conditions à remplir, rendez-vous sur https://www.cohesion-territoires.gouv.fr/dispositif-denormandie-une-aide-fiscale-la-renovation-et-la-location.

L’éxonération de taxe foncière

Si vous réalisez des travaux dans un logement construit avant le 1er janvier 1989, vous pouvez bénéficier d’une exonération totale ou partielle de votre taxe foncière. Adressez-vous au Trésor Public de votre ville pour savoir si vous êtes éligible.

Aujourd’hui, si votre logement vieillit et si vos factures sont trop élevées, vous pouvez demander conseil à des professionnels. Vous obtiendrez une réponse personnalisée concernant les travaux de maison à effectuer et les équipements à privilégier, ainsi que des indications sur les aides auxquelles vous pouvez prétendre.

Haut de page

Posté par Julie le 14 octobre 2020