Comment chauffer une maison mal isolée ?

Inconfort, courants d’air, murs froids, excès d’humidité, nuisances sonores, factures énergétiques trop élevées : tous ces éléments indiquent que votre maison est mal isolée. En plus de détériorer votre habitat, une mauvaise isolation peut avoir un impact négatif sur votre santé. Découvrez comment accroître votre confort si vous vous trouvez dans cette situation.

deperditions chaleur

Votre maison peut s’apparenter à une véritable passoire.

Des astuces pour conserver la chaleur

Une maison mal isolée engendre inévitablement d’importantes déperditions énergétiques. Il existe des solutions faciles à mettre en oeuvre pour conserver la chaleur et accroître votre bien-être.

Protégez les fenêtres

Les ouvertures constituent toujours des points sensibles dans l’isolation d’un bâtiment. Il ne s’agit pas de calfeutrer complètement vos fenêtres, mais d’en optimiser certains éléments pour augmenter leurs performances :

  • Les joints

    En vieillissant, ils perdent en efficacité. En mousse, en caoutchouc ou en plastique, ils sont faciles à remplacer et permettent d’atténuer les courants d’air que vous ressentez dans les différentes pièces. Vous les trouverez facilement en grandes surfaces de bricolage. N’hésitez pas à demander comment les poser pour obtenir les meilleurs résultats.

  • Le survitrage

    Pour limiter la sensation de parois froides aux abords de vos fenêtres, vous pouvez coller un film adapté directement sur les vitres. Il vous protège du froid en hiver et de la chaleur en été.

De manière générale, prenez l’habitude de fermer vos volets tôt le soir, dès que le soleil se couche, et installez des rideaux épais pour limiter les déperditions. En revanche, en journée, laissez-les ouverts pour profiter de l’apport naturel de chaleur du soleil.

Fermez les portes

Les bâtiments ouverts sont plus complexes à chauffer que les espaces cloisonnés. Dans tous les cas, il est indispensable de fermer les portes et d’isoler les pièces froides du reste de votre habitation. Qu’il s’agisse du garage, de la buanderie ou de pièces chauffées ponctuellement tels que le bureau ou la chambre d’amis, il est nécessaire de ne pas laisser la chaleur s’y échapper. N’hésitez pas à optimiser les joints ou à adopter des bas de portes pour renforcer leur isolation.

Prenez de bonnes habitudes

Plutôt que d’augmenter continuellement le thermostat de vos radiateurs, réglez-les sur une température raisonnable et maintenez-la tout au long de la journée. Si cette solution n’est pas la plus économique, elle s’avère plus efficace que de baisser significativement la température pour la faire ensuite augmenter durant quelques heures.

Pensez aussi à vous couvrir. Pour faire des économies et accroître votre bien-être, superposez plusieurs épaisseurs de vêtements. Vous pouvez aussi disposer des tapis sur le sol pour limiter les sensations de pieds froids.

Les travaux à envisager

Pour chauffer correctement une maison mal isolée, il est souvent nécessaire d’entreprendre des travaux. Le froid et l’humidité peuvent conduire à des situations d’insalubrité mettant en péril le bâtiment et ses occupants. Seule l’intervention de professionnels permet de remédier à la situation.

L’isolation

Faites réaliser un diagnostic pour savoir quelle partie de votre habitation traiter en priorité : toit, murs, portes et fenêtres, etc. Renseignez-vous sur les différentes solutions disponibles et comparez les devis des entreprises. Sachez qu’en fonction de votre situation, il existe des aides pour financer vos travaux de rénovation énergétique.

Le chauffage

Quel chauffage pour une maison mal isolée ? Pour éviter d’accroître davantage vos dépenses énergétiques, investissez dans un système performant. Si vous ne souhaitez pas vous engager dans des travaux trop lourds, pourquoi ne pas opter pour des radiateurs électriques économiques ? Ils diffusent une chaleur enveloppante du sol au plafond et grâce à des outils de régulation et de programmation précis, permettent une meilleure maîtrise de votre consommation d’énergie. Ils conviennent pour toutes les pièces et vous pouvez les installer un par un, à votre rythme. Pour en savoir plus, renseignez-vous auprès d’experts ou demandez un guide gratuit.

Recevez votre guide Gratuit des nouveaux radiateurs électriques économiques

Haut de page

Posté par Julie le 22 octobre 2019