Et si les égouts servaient à chauffer ?

A Arras, la communauté urbaine a trouvé un moyen de chauffer un complexe aquatique de 4000 m2 à moindre coût en récupérant la chaleur des égouts ! En effet, si les égouts servaient déjà à produire de l’électricité, ils pourront peut-être bientôt permettre de réduire nos dépenses énergétiques.

Egouts

Découvrez le système Energido qui exploite la chaleur des égouts.

Le système installé à Arras et baptisé Energido couvre désormais 75 % des besoins annuels en énergie du bâtiment. La proximité entre la station d’épuration et le complexe aquatique a facilité la mise en place de ce dispositif. Le système Energido se compose de plusieurs groupes de pompage qui permettent de sélectionner une partie des eaux usées. Elles sont ensuite acheminées, après avoir été broyées, vers un échangeur qui transmet les calories à un fluide caloporteur. Ce dernier est transporté, via un circuit souterrain, jusqu’au centre aquatique. Des pompes à chaleur récupèrent ensuite l’énergie et diffusent la chaleur via le circuit de chauffage du complexe aquatique.

Ce dispositif permet de valoriser l’énergie des eaux usées provenant des habitations, de couvrir une part importante des besoins en chauffage du complexe, et de réduire considérablement les émissions de gaz à effet de serre liées au chauffage.

Financé en partie par l’Ademe, le système réjouit la communauté urbaine d’Arras et pourrait se développer dans d’autres villes françaises.

Haut de page

Posté par René le 14 octobre 2014