Rénovation énergétique : quels travaux privilégier ?

L’augmentation des prix de l’énergie, la raréfaction des ressources et la question du confort incitent les particuliers à s’interroger sur leur consommation et leur mode de vie. Parmi les postes de dépenses les plus importants se trouve l’habitat. Dans ce contexte, la rénovation énergétique des bâtiments est essentielle. Bien menée, elle permet d’améliorer votre bien-être en réduisant vos dépenses. Quels sont les travaux à envisager ?

Travaux de rénovation

Quels travaux de rénovation privilégier pour faire des économies ?

Faire réaliser un DPE

Par où commencer votre rénovation énergétique ? Avant de vous lancer dans un grand chantier, faites le point sur la situation. Pour être efficaces, les actions entreprises doivent répondre aux spécificités de votre habitation et gommer ses défauts. Vous pouvez déterminer ses points faibles à l’aide d’un Diagnostic de Performance Energétique. Obligatoire pour la vente ou la location d’un bien immobilier, il peut être réalisé à tout moment pour évaluer les performances de votre habitation.

Isolation

Dans la plupart des cas, le manque de confort et l’augmentation constante de vos factures d’énergie trahissent des défauts d’isolation dans votre maison. Le manque d’étanchéité au niveau de votre toiture peut être à l’origine de 30 % des déperditions de chaleur. Il représente 20 à 25 % pour les murs, jusqu’à 15 % pour les fenêtres et 10 % pour les sols. Les travaux d’isolation sont donc souvent nécessaires pour faire des économies d’énergie. En fonction du diagnostic effectué par un professionnel, privilégiez :

  • Les combles
  • Les murs, par l’intérieur ou l’extérieur, en fonction de ce qui convient le mieux à votre situation
  • Les fenêtres, en optant pour du double ou du triple vitrage

Chauffage

Pour profiter d’une chaleur constante sans alourdir votre budget énergie, remplacez votre système de chauffage.

Technologie

En choisissant un dispositif innovant, qui correspond à la surface, tient compte de vos besoins et des caractéristiques de votre logement; vous garantissez votre bien-être et la réduction de vos dépenses énergétiques. Il existe plusieurs options :

Toutes ces solutions ne correspondent pas forcément à votre situation. Comparez leurs modes de fonctionnement, leurs avantages et leurs inconvénients avant de prendre une décision. Pensez aussi à remplacer votre système de production d’eau chaude sanitaire. Si vous souhaitez avoir des renseignements complets et des conseils personnalisés pour faire des économies d’énergie, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel. Certains vous proposent une étude gratuite et sans engagement pour vous accompagner dans vos projets.

Régulation

Il est essentiel d’investir dans une solution accompagnée d’un dispositif de régulation précis et performant. Les thermostats électroniques programmables sont les plus efficaces puisqu’ils vous permettent de maîtriser parfaitement votre consommation. La température s’adapte en fonction des apports de chaleur extérieurs, ce qui vous garantit un maintien constant de la consigne que vous avez choisie. Vous choisissez également des périodes de chauffe pour éviter tout gaspillage.

Ventilation

La ventilation est souvent négligée lorsqu’il s’agit d’entreprendre des travaux de rénovation énergétique. Pourtant, si vous optimisez l’isolation de votre maison, il est également essentiel d’assurer le renouvellement de l’air. Il existe différents types de ventilations mécaniques contrôlées. La VMC double flux limite vos besoins en chauffage puisqu’elle est équipée d’un échangeur thermique qui transmet les calories de l’air sortant à l’air entrant. Elle limite ainsi les déperditions.

Pour obtenir les meilleurs résultats, entourez-vous de professionnels compétents et sérieux. Sachez également que vous pouvez bénéficier d’aides pour la rénovation énergétique : crédit d’impôt, éco-prêt, TVA réduite et subventions locales. Renseignez-vous avant d’entreprendre vos travaux.

Haut de page

Posté par admin le 12 novembre 2019