Quelles sont les étapes d’installation d’un poêle à bois ?

Vous souhaitez investir dans un système de chauffage au bois pour assurer votre confort ? Vous vous interrogez sans doute sur les travaux nécessaires à la mise en œuvre d’un tel dispositif. Voici les différentes étapes d’installation d’un poêle pour vous permettre d’estimer la durée du chantier et vous aiguiller dans vos choix.

installation d'un poele a bois

Rénover le conduit existant

Est-ce que vous disposez d’un conduit d’évacuation des fumées ? Cela peut être le cas si votre maison était équipée d’une cheminée. Avant de commencer l’installation d’un poêle à pellets sur le tube existant, il faudra le faire ramoner et contrôler son étanchéité. Demandez un certificat de conformité à l’issue de cette vérification.

S’il est simplement maçonné, il est conseillé de le tuber ou de le chemiser. Dans le premier cas, cela consiste à ajouter un tube en inox pour le rendre parfaitement étanche. Dans le deuxième cas, il s’agit de l’enduire avec un matériau isolant. S’il est déjà tubé, vous pouvez envisager une rénovation complète pour garantir votre sécurité et le fonctionnement optimal de votre futur dispositif. Vous assurerez ainsi votre sécurité pour de longues années.

Créer un conduit

Prévoyez un budget plus important s’il faut le créer. L’avantage c’est que vous pourrez le placer où vous voulez. Sa mise en œuvre doit répondre aux exigences de la norme NF DTU 24.1. Assurez-vous également qu’il dépasse le faîtage de votre maison afin d’accroître les performances de votre chauffage au bois. Notez que la hauteur et le type de conduit conditionnent l’installation de votre équipement et garantissent un fonctionnement parfaitement sécurisé. Cette étape doit donc être réalisée avec sérieux et professionnalisme.

Choisir l’emplacement du poêle

Vient ensuite le moment de choisir l’emplacement de votre appareil. Si vous utilisez un conduit d’évacuation existant, vous n’aurez pas le choix. Dans le cas contraire, vous pouvez placer votre chauffage où vous le souhaitez en fonction :

  • De ses caractéristiques
  • De la configuration de la pièce
  • Du mode de répartition de la chaleur que vous souhaitez

Si vous voulez profiter du spectacle des flammes crépitant dans le foyer, mieux vaut le placer au centre d’une pièce à vivre. Pensez aussi à l’espace de stockage du bois. Privilégiez la proximité pour faciliter votre quotidien.

L’installation d’un poêle à bois nécessite de respecter une distance de 45 cm avec toute surface combustible. Les spécialistes recommandent d’adapter l’environnement de l’appareil pour éviter tout désagrément :

  • Protection des murs adjacents
  • Mise en place d’une plaque de sol pour éviter la projection de cendre
  • Isolation du plafond avec des matériaux ignifugés

Le raccorder au conduit d’évacuation des fumées

Le tuyau de raccordement dépasse du poêle et se situe généralement au-dessus ou derrière l’appareil. C’est ce qui relie votre équipement au conduit d’évacuation. Si vous souhaitez limiter l’encombrement au sol, le raccordement par le haut est la solution idéale puisqu’il vous permet d’installer votre dispositif sans trop l’espacer du mur. Vous trouverez toutes les distances à respecter en fonction du type d’équipement sur la notice fournie par le fabricant.

Prévoir une arrivée d’air ?

Tout dépend du type d’appareil que vous choisissez. L’installation d’un poêle à bois étanche ne nécessite pas d’arrivée d’air. Il puise l’air à l’extérieur de votre habitation ou dans un garage, ce qui limite les déperditions énergétiques et optimise la combustion. Ce fonctionnement est obligatoire dans les nouvelles constructions pour respecter les normes thermiques en vigueur. A l’inverse, un modèle non étanche puise l’air comburant dans la pièce où il se trouve. Dans ce cas, il est obligatoire de mettre en place des grilles d’aération pour renouveler l’air ambiant.

N’hésitez pas à faire appel à un professionnel reconnu pour réaliser l’ensemble des travaux nécessaires à l’installation de votre poêle. Légalement responsable en cas d’incident, il prendra toutes les précautions nécessaires pour vous assurer une mise en œuvre conforme aux normes de sécurité les plus strictes. Vous profiterez ainsi de la chaleur diffusée par votre équipement de chauffage à bois en toute sérénité et pendant de longues années.

Haut de page

Posté par René le 8 décembre 2020